La Note de conjoncture sectorielle du ministère de l’Économie relative aux trois premiers mois de 2022 indique que la

production nationale de pétrole s’est améliorée sur cette période. Elle a enregistré une hausse de 2,8% comparativement au premier trimestre 2021.

La production nationale de pétrole au Gabon s’est améliorée sur le premier trimestre 2022. © D.R. 

Au terme du premier trimestre 2022, la Note de conjoncture sectorielle du ministère de l’Économie indique qu’à fin mars, la production nationale de pétrole brut est estimée à 2,56 millions de tonnes métriques contre 2,49 millions de tonnes métriques enregistrées au cours de la même période en 2021. Ce qui représente une augmentation de 2,8%.

Le document relève que cette hausse résulte de la mise en exploitation de nouveaux puits, amenant ainsi la production nationale de suivre un train haussier depuis le deuxième trimestre 2021.

En revanche, les exportations se sont repliées de 3,3% à 2,13 millions de tonnes métriques sur la même période en 2021. Le ralentissement de l’économie en Asie (90% des exportations nationales) explique la baisse constatée.

Parallèlement, souligne le document, le prix moyen du Brent et celui du panier de brut gabonais se sont respectivement appréciés de 66,5% et 68,5%. Les difficultés de l’Opep+ à augmenter sa production et les tensions nées du conflit russo-ukrainien exercent une pression à la hausse sur les prix. Dans le même temps, le taux de change US/FCFA s’est apprécié de 7,4% pour une moyenne de 584,494 francs CFA.

L’article Gabon : La production de pétrole en hausse de 2,8% au premier trimestre est apparu en premier sur Gabonreview.com | Actualité du Gabon |.

©gabonreview.com