[ANGOP] Luanda -- Les Angolais résidant dans l'État de Goiás, au Brésil, ont réfléchi, samedi, sur les 20 ans de paix et de réconciliation nationale dans le pays, célébrés le 4

avril.

Dans un communiqué de presse, l'ambassade d'Angola au Brésil indiqué que lors de la rencontre, le représentant diplomatique de l'Angola dans ce pays, Florêncio de Almeida, a souligné les acquis de la paix et a appelé les Angolais à la préserver.

L'Angola, a poursuivi l'ambassadeur, est un grand pays, il nous suffit à tous, il a des ressources et des beautés naturelles dont nous sommes fiers (...), nous devons faire de l'Angola une nation prospère et développée.

Campagne gratuite du BI

A l'occasion, Florêncio de Almeida a annoncé le début d'une campagne gratuite de traitement de divers documents pendant une période de trois mois.

Le programme des journées de réflexion du 4 avril, 20 ans de paix et de réconciliation nationale, se poursuit dans les États de Bahia et de Ceará.

Les Angolais au Botswana célèbrent le 4 avril

Sous la devise "Angolais se tenant la main pour l'avenir", l'Ambassade d'Angola au Botswana a organisé une journée culturelle, avec une exposition d'art et de gastronomie angolaise.

L'Ambassade de la République d'Angola en République du Botswana a organisé le 8 avril 2022, une activité allusive à la Journée de la paix et de la réconciliation nationale, qui a été célébrée le 4 avril.

L'événement a réuni des diplomates, des employés de cette ambassade et du personnel angolais de la SADC, ainsi que la communauté angolaise résidant au Botswana.

Dans le cadre des célébrations, l'ambassadrice d'Angola au Botswana, Beatriz de Morais, a souligné les réalisations du pays, mettant l'accent sur l'approfondissement de la démocratie et la garantie des libertés fondamentales inscrites dans la Constitution de l'Angola.

@fr.allafrica.com