Les autorités angolaises poursuivent leurs luttes contre le phénomène de la corruption dans le pays. Selon les informations qui ont été relayées par la presse, la justice a arraché à un richissime homme d’affaires du pays une somme évaluée à 900 millions de dollars. Il s’agit en effet de Carlos Manuel de Sao Vicente. Il était le gendre de l’ancien président angolais Augonstinho Neto et était à la tête de Agora e Amanhã.

 

49% des actions d’une banque arrachée par l’Etat angolais

La justice par le biais du bureau du procureur général procédé à la plusieurs propriétés appartenant à ladite société. 49 % des parts dans la Standard Bank of Angola ont été également saisies par la justice. « Les autorités compétentes ne reculeront pas dans leur détermination à lutter contre la corruption et l’impunité.. A tenir pénalement responsables les présumés criminels. Et récupérer les biens acquis illicitement et qui ont porté préjudice à l’État angolais. Où qu’ils se trouvent, en Angola ou à l’étranger », ont réaffirmé les autorités du pays.

 

@lanouvelletribune.info