La lutte contre le groupe État islamique et le terrorisme était au cœur d’une rencontre internationale à Marrakech, mercredi 11 mai. La 9e réunion ministérielle de la Coalition internationale contre

Daech, qui a rassemblé plus de 70 délégations, se tenait sur le continent africain pour la première fois depuis sa création en 2014. Le pays hôte a voulu mettre l’accent sur le défi que représente le terrorisme pour l’Afrique devenue, a expliqué le ministre marocain des Affaires étrangères, la première cible des groupes terroristes. Pour en parler et évoquer la relation du royaume avec l’Espagne, l’Algérie ou encore le dossier du Sahara, Nasser Bourita répond aux questions de RFI.


ÉCOUTER ICI


 

©rfi.fr