Le Conseil de Coordination stratégique de la province de Luanda a apprécié, jeudi, le "Plan Directeur général de Luanda", à la réunion dirigée par le président de la République, José Eduardo dos Santos.

Ce plan constitue un instrument indispensable pour l’aménagement du territoire, de la planification urbaine et une réponse intégrée aux nécessités de gestion urbaine, visant conférer, particulièrement à la ville de Luanda, des conditions de durabilité environnementale, d’habitation, de mobilité, de croissance sociale et économique.

Le même plan a pour objectif de répondre également aux besoins de croissance de la population de la province et prévoit la réhabilitation des espaces verts, afin de réduire les risques d’inondation et des épidémies.

Il prévoit aussi la délimitation et valorisation d’espaces agricoles, l’optimisation de l’utilisation du sol urbain, la création d’un réseau intégré de transports publics et d’un système des routes fonctionnelle et efficiente.

Le plan de Luanda, dont l’exécution durera 15 ans, établit comme principe de préserver l’environnement naturel et le patrimoine de la province, ainsi que son caractère urbain et son identité.

Le Conseil de Coordination stratégique de la province de Luanda a pris connaissance du rapport semestriel des activités menées par L’Unité Technique de Gestion et Assainissement de Luanda, et a approuvé son projet de drainage de Kilamba.

De l’ensemble d’activités menées par cette Unité Technique, figurent des travaux de construction de grand drainage de Suroca, Cazenga, Cariango et des réseaux séparatifs des quartiers “Popular” et “Terra Nova”, le nettoyage et le maintien des réseaux de collecteurs publics et des fosses de drainage, ainsi que la construction de quatre ponts métalliques pour assurer la circulation tout au long des axes des différents systèmes de drainage.

 

Angola Press