Au moins deux personnes ont été tuées dimanche dans des tirs de Casques bleus à un poste frontalier avec l’Ouganda, dans l'est de la RDC. La cheffe de la Monusco, Bintou Keita, s'est dite «profondément

choquée et consternée par ce grave incident».


À ÉCOUTER SUR ACNEWS


©av.voanews.com