La décision a été prises par le Conseil des ministres de l’Union économique et monétaire de l’Afrique centrale tenu, le 28

octobre dernier à Yaoundé.

Les ministres des six pays de la Communauté Économique et Monétaire d’Afrique Centrale ont décidé de reporter la décision d’interdiction l’exportation du bois en grumes qui devait entrer en vigueur normalement au mois de janvier 2023.

La décision du report de la décision portant interdiction de l’exportation des grumes a été confirmée par le président de la CEMAC. « Les ministres ont estimé à tort ou à raison, mais je pense à raison, de repousser cette décision à plus tard », a indiqué Daniel Ona Ondo, président de la Commission de la CEMAC dans les colonnes du journal “l’Anecdote“ paru ce lundi 31 octobre 2022.

Cette décision de report est la énième prise par l’organisation sous-régionale. En effet, l’interdiction d’exportation devait normalement intervenir depuis janvier 2022. Elle avait été décalée d’une année, janvier 2023. Finalement, l’échéance fixée ne sera finalement pas tenue.

©actucameroun.com