En République démocratique du Congo, les autorités ont pour la première fois communiqué sur les offensives de la rébellion du M23 dans le territoire de Rutshuru au Nord-Kivu. Trois soldats dont deux

officiers ont été tués lors de combats mardi près de la frontière avec l’Ouganda. 17 soldats ont été blessés, d’après le Conseil


des ministres qui n’a pas apprécié le rendement de son armée face aux rebelles.

©rfi.fr