LE MALI RETROUVE SA PLACE DE PREMIER PRODUCTEUR DE COTON EN AFRIQUEC’est avec un record de production de plus de 760 000 tonnes au titre de la campagne 2021-2022, que ce pays se hisse au premier rang.

Suivi du Bénin, de la Côte d’Ivoire et du Burkina Faso, le pays réalise une prouesse malgré le climat sécuritaire qui règne dans les régions où cet or blanc est cultivé.

Malgré la crise sécuritaire, le pays redevient premier producteur de coton en Afrique.

Pour cette campagne, la météo a été clémente et les autorités maliennes ont dû revoir à la hausse le prix du kg du coton qui est passé de 250 à 280 FCFA. Ce faisant, elle a réussi à remobiliser les producteurs, conscients d’engranger plus de revenus.

Du coton fraîchement récolté

 

C’est donc avec fierté que la présidence malienne a déclaré que ce résultat n’est pas un fruit du hasard, car il a connu une forte implication des autorités de la transition qui ont fait du coton une priorité.
Le Colonel GOITA lors de sa visite dans le sud du pays n’a pas manqué de souligner que « le Mali doit relever de grands exploits pour le bonheur de tous les Maliens ». Il n’a pas manqué de saluer la mobilisation des populations de cette zone « Les contonculteurs ont donné l’exemple à tout le Mali. Comme vous le savez il y’a eu des difficultés: mauvais prix du kg et la cherté des intrants » a-t-il poursuivi.

Alors que la majorité des denrées alimentaires du continent sont importées, en ce moment, la production agricole subsaharienne connait tout de même la plus forte croissance au monde depuis 20 ans.

©voxafrica.com